Qui est cet enfant ?

Mis à jour : 12 mars 2019


Nous entrons dans une période folle, tellement folle que le monde en perd le sens de Noël.

Pour nous, les enfants de Dieu, Noël est une belle opportunité pour témoigner et annoncer que Noël est bien plus qu’une fête commerciale sur le calendrier.


Lisons 2 passages dans la Parole de Dieu : Luc 2. 1-7 - Matthieu 2. 13-18


Voyez vous ce contraste ?

D’un côté, une naissance, une vie nouvelle qui arrive dans la paix, la présence de Dieu bien que dans l'indifférence quasi générale (mis à part quelques personnes averties). De l’autre, une folie meurtrière qui est déclenché par un homme puissant qui a peur d’un bébé.


Le point commun, c’est que ces deux événements ont été annoncés prophétiquement :


« C'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe, Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d’Emmanuel. »

- Esaïe 7. 14

« Ainsi parle l'Éternel : On entend des cris à Rama, Des lamentations, des larmes amères ; Rachel pleure ses enfants ; Elle refuse d'être consolée sur ses enfants, Car ils ne sont sont plus. »

- Jérémie 31. 15


Comment la naissance d’un enfant peut-elle faire peur à un homme si puissant qu’Hérode ?

Le nom d’Hérode peut dire « Héroïque »… Il passait probablement pour un homme fort dans sa génération en s’imposant par la force et l’intimidation à un peuple faible et sans défense. Mais ici, il a été pris de panique quand il a entendu que le roi des juifs venait de naître. N’écoutant que son courage, il essaya d’éliminer le bébé et en tuant des centaines.


Laissez-moi vous dire qu’à chaque fois qu’une nouvelle naissance se produit, chaque fois que le Saint-Esprit éclaire un homme ou une femme, chaque fois qu’un pécheur se repent et accepte la nouvelle vie offerte par le Seigneur à ceux qui l’acceptent comme sauveur… Il y en a un qui panique ! Non seulement il sait qu’il est vaincu mais il sait aussi que plus il y aura des enfants de Dieu sur la terre, plus l’annonce de sa fin approchera, une fin terrible !


Si la Parole l’appelle le prince de ce monde, Satan qui est un usurpateur qui n’a pas la carrure ni l’appel d’un roi. Et quand l’église grandit et avance au nom du Roi des rois, elle lui rappelle qui est le vrai Roi et il panique !


Marie a donné à son fils le magnifique nom d’Emmanuel, Dieu avec nous. Un prénom qui devrait toujours nous rappeler que rien ni personnes ne pourra empêcher les plans de Dieu s’accomplir dans nos vies.


« Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? » - Romains 8. 31


C’est une affirmation de l’Apôtre Paul qui dit aussi de Dieu… « Lui, qui n'a point épargné son propre Fils, mais qui l'a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui ? Qui accusera les élus de Dieu ? C'est Dieu qui justifie ! Qui les condamnera ? Christ est mort ; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous ! » - Romains 8. 32-34


Noël, c’est Dieu qui fait un cadeau à l’humanité… Ce cadeau, c'est Son fils, le bébé de la crèche. Alors ce cadeau que la plus part de nous avons acceptés… nous pouvons le présenter autour de nous et demander ceci aux gens : Vas-tu l’accepter ? Vas-tu l’ouvrir ce cadeau ?

En leur rappelant à tous ces gens qui fêtent Noël depuis des décennie sans en réaliser le sens… Il serait temps d’accepter le cadeau au lieu de jouer avec l’emballage !


L’Apôtre Paul explique aux chrétiens Romains (peut-être des anciens adeptes de la fête païenne du Sol Invictus, le soleil invaincu) qu’attachés à Christ, ils sont prédestinés à devenir semblables à Lui… qui est le soleil de justice !


« Et ceux qu'il a prédestinés, il les a aussi appelés ; et ceux qu'il a appelés, il les a aussi justifiés ; et ceux qu'il a justifiés, il les a aussi glorifiés. »

- Romains 8. 30


Nous sommes appelés à rompre le silence, tout comme...

Cet enfant est venu rompre le silence

L'annonce de la naissance de Jésus va mettre un terme à 4 siècles pendant lesquels il n'y a pas eu de révélation particulière de Dieu. Imaginez l’Eglise qui se réunirait toutes les semaines par la foi et avec des prières et des questions à Dieu et qui ne recevrait aucun signe de sa part, aucune parole prophétique, aucun encouragement pendant 4 Siècles.


Mais après ce long silence, un enfant né, conçu miraculeusement et la vie de l’Esprit reviens…


C'est Luc, le médecin, qui raconte la grossesse miraculeuse de Marie. Et alors que cette dernière visite Elisabeth, une parente

voici ce qui se produira : « Elle entra dans la maison de Zacharie, et salua Élisabeth. Dès qu'Élisabeth entendit la salutation de Marie, son enfant tressaillit dans son sein, et elle fut remplie du Saint Esprit. » - Luc 1. 40-41


Quelque chose de puissant se passe au niveau des 2 bébés, Jean-Baptiste et Jésus. Jean-Baptiste n’est pas encore né et pourtant, avec sa mère, ils sont rempli de l’Esprit, ce qui le fait tressaillir de joie alors que Jésus, toujours à l'état de « foetus » arrive… Quelle puissance ! Quelle onction !


Le prénom Elisabeth signifie « serment de Dieu » ! Jésus est le serment que Dieu a fait à son peuple… Il va mettre un terme aux souffrances des hommes… Cette onction annonce la réalisation des promesse de Dieu.


Je comprends mieux pourquoi l’ennemi à peur !


Ecoutez ces paroles de Marie qui porte le Sauveur du monde…

« Et Marie dit : Mon âme exalte le Seigneur, Et mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur, Parce qu'il a jeté les yeux sur la bassesse de sa servante. Car voici, désormais toutes les générations me diront bienheureuse, Parce que le Tout Puissant a fait pour moi de grandes choses. Son nom est saint, Et sa miséricorde s'étend d'âge en âge Sur ceux qui le craignent. Il a déployé la force de son bras ; Il a dispersé ceux qui avaient dans le coeur des pensées orgueilleuses. Il a renversé les puissants de leurs trônes, Et il a élevé les humbles. Il a rassasié de biens les affamés, Et il a renvoyé les riches à vide. Il a secouru Israël, son serviteur, Et il s'est souvenu de sa miséricorde, - Comme il l'avait dit à nos pères, -Envers Abraham et sa postérité pour toujours.»

- Luc 1. 46-55

Jésus est la promesse de Dieu faite à Abraham et à sa postérité… Dieu avait dit à Abraham : « toutes les familles de la terre seront bénies en toi et en ta postérité. »

La naissance cet enfant, c’est Dieu qui parle à nouveau aux hommes et comme Marie, ne restons pas silencieux… La naissance de Jésus devrait pousser tous les enfants de Dieu à la louange, à l’action de grâce, à la reconnaissance car notre délivrance est dans ce bébé !


Quand Dieu a décidé de bénir son peuple, ses plans s’accomplissent toujours.

« Car voici, le jour vient, Ardent comme une fournaise. Tous les hautains et tous les méchants seront comme du chaume ; Le jour qui vient les embrasera, Dit l'Éternel des armées, Il ne leur laissera ni racine ni rameau. Mais pour vous qui craignez mon nom, se lèvera Le soleil de la justice, Et la guérison sera sous ses ailes ; Vous sortirez, et vous sauterez comme les veaux d'une étable, Et vous foulerez les méchants, Car ils seront comme de la cendre Sous la plante de vos pieds, Au jour que je prépare, Dit l'Éternel des armées. Souvenez-vous de la loi de Moïse, mon serviteur, Auquel j'ai prescrit en Horeb, pour tout Israël, Des préceptes et des ordonnances. Voici, je vous enverrai Élie, le prophète, Avant que le jour de l'Éternel arrive, Ce jour grand et redoutable. Il ramènera le coeur des pères à leurs enfants, Et le coeur des enfants à leurs pères »

- Malachie 4


Cet enfant est venu libérer les hommes

Quand Jésus a été présenté au temple, la Bible dit qu’il y avait Siméon, un homme juste et pieux qui attendait la consolation d’Israël et qui avait été avertit par l’Esprit qu’il verrait le Seigneur avant de mourir. La Bible dit qu’il a été poussé par l’Esprit au temple alors que Joseph et Marie allaient présenter Jésus selon la tradition…


« il le reçut dans ses bras, bénit Dieu, et dit : Maintenant, Seigneur, tu laisses ton serviteur S'en aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu ton salut, Salut que tu as préparé devant tous les peuples, Lumière pour éclairer les nations, Et gloire d'Israël, ton peuple. »

- Luc 2. 28-32

Ce bébé qui a fait paniqué Hérode, c’est aussi l’homme qui délivrera l’humanité de la tyrannie du péché… Ce matin, alors que Noël approche, demandons au Saint-Esprit de nous visiter et de nous remplir comme il l’a fait pour Siméon… Siméon veut dire « Qui écoute, qui entend »


Soyons de ceux qui écoutent et qui entendent le Saint-Esprit… et laissons-nous conduire vers Jésus.

Prions aussi qu'à Noël, le Saint-Esprit touche notre pays afin que les hommes, divinement avertis, puisse aller à la rencontre de leur Sauveur.

Noël, c'est Jésus qui rompt le long silence et s'adresse à toutes les personnes qui le cherchent sincèrement. La gloire est à venir pour celles et ceux qui seront à son écoute et qui reconnaitrons en lui le messie promis dans la Bible…


Et pour toi, qui est cet enfant ?

Hérode a fait mourir tous les nouveaux nés de peur d’être vaincu et détrôné par un Roi à venir. Aujourd’hui, le prince de ce monde, rempli de cette même peur essayera de faire taire la voix de Dieu pendant les fêtes de Noël… Il essaiera de détourner l’attention des hommes, de les étourdir afin qu’il ne reconnaissent leur sauveur, qu’ils ne connaissent pas Jésus, celui qui les ferait naître de nouveau s’ils l’entendaient et lui faisaient confiance.


Mais nous, nous avons cru et nous savons qu'il est le fils du Dieu vivant !

« Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule ; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.»

- Esaïe 9.5


Qui est cet enfant ? Cette vidéo en donne une bonne description... Pendant les fêtes de Noël, ayons à cœur la mission prophétique de l'Eglise. Nous sommes les portes paroles de Dieu ! Rappelons au monde que Noël est la naissance d'un Roi puissant. Noël est l'annonce d'une vie nouvelle possible pour les humbles et ceux qui ont soif de Dieu.

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon

55 AVENUE DU MARÉCHAL JUIN, 64200 BIARRITZ

©2015-2020 EGLISEGENERATION21BIARRITZ - Tous droits réservés

logo-itf-accueil-4_edited.png