Recevez le Saint-Esprit ! - 3

Un message de Franck Slowik


Pour introduire ce message, lisez le passage biblique Ephésiens 4. 17-32


Nous avons parlé du pardon comme un point de départ dans notre marche spirituelle. Dans ce passage, nous sommes appelés à nous dépouiller du vieil homme et à être renouvelés dans l’esprit de notre intelligence, à revêtir l’homme nouveau, créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité.


Nous sommes appelés à nous dépouiller du BIOS pour revêtir le ZOE, la plénitude du Saint-Esprit. Et dans ce passage, Paul nous ramène au pardon. Il s’adresse à des chrétiens qui ont vécu des temps de réveil mais qui se sont éloignés… ils ne vivent probablement plus le pardon et ils ont laissé des caractéristiques de leur vieilles natures se développer à nouveau.


Dans le dernier message, nous avons lu ce verset…

« Si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi ; mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos fautes » - Matthieu 6. 14-15

Comme nous avons reçu le pardon de Dieu, dans notre marche spirituelle, nous sommes invités à pardonner à notre tour et en tout temps. En soufflant sur les disciples, Jésus annonce le pardon, non seulement comme un point de départ mais aussi comme le thème général de la vie d’une personne née de nouveau et remplie de l’Esprit.

Vous connaissez probablement ce passage que ej vous invite à relire : Matthieu 18. 21-35

Ne pas pardonner, c’est comme ne pas effacer une petite dette alors que la notre, énorme a été payée.

Nous avons reçu le pardon comme point de départ de notre nouvelle vie. Jésus nous appelle à pardonner en retour afin que le Saint-Esprit puisse poursuivre son œuvre en nous.

Quand nous avons été baptisés, immergés dans l’eau à notre conversion, il y a une signification du mot « baptizo » qui était utilisé aussi en parlant des ustensiles du temple qui étaient lavés (Mot utilisé dans la Septante, l'Ancien Testament en Grec).

Trempés dans une cuve remplie d’eau, les ustensiles du temple étaient rendus propres pour le service !

Le baptême du Saint-Esprit est une purification qui nous rend propres et utiles pour le service. Nous avons besoin de cette plénitude pour atteindre, au-déla de notre potentiel, le potentiel de Dieu dans nos vies.


Si nous voulons être utiles pour Christ et remplir notre mission d’ambassadeurs efficacement, notre caractère à besoin d’être transformé par la puissance du Saint-Esprit.


Beaucoup de chrétiens aspirent au ministère mais il ne peut y avoir de ministère efficace sans une transformation du caractère. Dans notre passage d’Ephésiens 4, Paul oriente les chrétiens vers cette transformation… Renoncer au mensonge, ne pas voler, ne pas se mettre en colère, ne pas être oisifs, ne pas être égoïstes, ne pas être médisant, ne pas juger,… tout cela dois disparaître au profit du pardon et de la bonté.


Vers un caractère transformé

« Si vous portez beaucoup de fruit, c’est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples » - Jean 15. 8

À la conversion, le premier fruit qu’une personne porte est le fruit de la repentance.

C’est aussi le fruit du changement. Ce fruit qui a été à la base de la transformation du persécuteur Saul qui est devenu l’Apôtre Paul.

C’est le Saint-Esprit en nous qui a produit ce premier fruit quand nous lui avons ouvert notre coeur, en le laissant entrer et agir dans notre vie.

Par la suite, nous avons appris, au fil de notre marche, à nous laisser conduire par l’Esprit de Dieu et à lui permettre de toucher notre cœur à chaque fois que nécessaire pour grandir et vivre dans la liberté.

« C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude » - Galates 5. 1

En Christ, nous ne sommes plus obligés de vivre dans l’esclavage. Et la Bible rattache notre liberté au fruit de l’Esprit.

Lisez Galates 5. 19-25


Voici la signification du mot Fruit (karpos) : récolte, produit, descendant, dons, utile

Ce mot vient de harpazo : s’emparer, enlever, ravir, arracher.


Chrétiens, nous sommes appelés à porter le fruit de l’Esprit, et ceci activement comme pour nous en emparer. Le fruit ne va pas pousser tout seul... il va falloir le vouloir, le désirer,... travailler dans ce sens.


La Bible ne nous dit que nous serons saisis et que nous serons transformés du jour au lendemain sans une volonté de notre part (même s'il peut arriver des délivrances miraculeuse autour de notre caractère !) mais la marche par l’Esprit est l’histoire de toute une vie, le fruit de l’Esprit étant une chose que Dieu veut nous permettre de développer par sa grâce et avec l’aide de son Esprit, pourvu que nous le recherchions, rejetant ce qui est charnel, et aspirant aux dons de l’Esprit.


La Bible nous parle d’un fruit mais avec de multiples caractéristiques dont voici une liste :

Les caractéristiques du fruit de l’Esprit

  • Amour : Celui que Dieu a répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit. Un amour inconditionnel et tourné vers les autres.

  • Joie : Sentiment profond de bien-être qui atteste notre bonne relation avec Dieu.

  • Paix : Qui ne dépend pas des circonstances et qui démontre notre sécurité en Dieu.

  • Patience : Qui nous permet de supporter et d’accepter les torts que l’on subit et qui fait de nous des exemples.

  • Bonté : Qui nous permet de traiter les autres avec douceur.

  • Bénignité (ou bienveillance) : Rattachée à l’excellence morale et spirituelle.

  • Fidélité (ou foi) : Qui manifeste notre loyauté envers Dieu.

  • Douceur : Qui nous permet d’accepter la volonté de Dieu sans discuter ou résister.

  • Tempérance (ou maîtrise de soi) : Qui nous permet de résister à la tentation ou aux ruses de l’ennemi.

Ce fruit et ses caractéristiques font de nous des enfants de Dieu, des disciples de Christ.

Notre fruit va déterminer la profondeur et le sérieux de notre communion avec Dieu.

Le fruit de l’esprit n’est pas quelque chose de naturel pour l’homme mais il faut aller le chercher auprès de Dieu, nous devons nous approcher de Jésus chaque jour, apprendre de lui si nous voulons lui ressembler et si nous voulons marcher sur le chemin qu’il a tracé pour nous.

« C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez » - Matthieu 7. 20
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon

55 AVENUE DU MARÉCHAL JUIN, 64200 BIARRITZ

©2015-2020 EGLISEGENERATION21BIARRITZ - Tous droits réservés