Marchez en Lui ! - 1

Mis à jour : 12 mars 2019


Nous finissons notre première semaine de jeûne pendant laquelle, nous avons demandé plus d’onction spirituelle pour nos vies, notre croissance, nos familles, nos carrières, l’église, les autres et notre pays…


Aujourd’hui, dans le programme, nous réclamons plus d’onction sur notre pays et le verset du jour est : « Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie, et cherche ma face, et s'il se détourne de ses mauvaises voies, -je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays. » - 2 Chroniques 7. 14


Cela semble si simple… S'humilier devant Dieu pour qu'il guérisse le pays ! Alors pourquoi nous ne voyons pas de changement flagrant depuis des décennies que les chrétiens prient pour la France ?

Vous savez comme-moi que nous sommes dans un combat et que nous avons un adversaire qui est très actif pour tenter de saboter et contrarier les plans de Dieu.

Comment pourrait-il réussir alors qu’il a été vaincu à la croix ? Satan est vaincu et nous sommes victorieux dans le nom de Jésus ! N’est-ce pas ?


Voici l’extrait d’un livre que j’ai lu quelques années avant et qui fait un état des lieux des villes françaises

Ray Bakke - Espoir pour la ville

« Sans aucun doute, il existe dans les villes françaises des barrières externes à la mission des églises, telles que l’indifférence des uns et le laïcisme militant des autres. Ces barrières sont certes réelles, mais je reste persuadé que les barrières principales sont plutôt internes… L’attachement à la tradition, le manque de formation et de spécialisation, le manque de vision et de prière, l’esprit de concurrence entre Églises et la dispersion de l’effort, la mauvaise qualité de la direction et le manque de stratégie cohérente sont des obstacles dressés non par la ville, mais par nos propres soins ! »


Nous savons par Jésus qu’« une maison divisée contre elle-même ne peut subsister. » - Matthieu 12. 25


Mais je pense que si l’église perd de sa lumière, sa saveur, de son influence,… elle est la première responsable. L'Eglise est victorieuse en Christ, c'est un fait ! Si elle ne brille pas comme elle le devrait, même s'il y a des facteurs externes et un complot spirituel pour la cribler, le problème vient certainement de l'intérieur.


L’Apôtre Paul le sait aussi et c’est probablement la raison pour laquelle il va écrire aux Colossiens afin d’apporter des correctifs nécessaires au bon fonctionnement de cette église.


Je vous invite à lire ce passage dans votre Bible : Colossiens 2. 1-7

« Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus Christ, marchez en lui, étant enracinés et fondés en lui, et affermis par la foi, d'après les instructions qui vous ont été données, et abondez en actions de grâces. » - Colossiens 2. 6-7

As-tu reçu le Seigneur ?

Le message de Dieu pour toi ce matin est : "marche en Lui !" Avance, prend une direction, fait quelque chose de bon pour le royaume de Dieu, soit quelqu’un digne de l’appel que tu as reçu…

« Vous êtes témoins, et Dieu l'est aussi, que nous avons eu envers vous qui croyez une conduite sainte, juste et irréprochable. Vous savez aussi que nous avons été pour chacun de vous ce qu'un père est pour ses enfants, vous exhortant, vous consolant, vous conjurant de marcher d'une manière digne de Dieu, qui vous appelle à son royaume et à sa gloire. » - 1 Thessaloniciens 2. 10-12


Le combat de Paul


Verset 1 - Je veux, en effet, que vous sachiez combien est grand le combat que je soutiens pour vous, et pour ceux qui sont à Laodicée, et pour tous ceux qui n'ont pas vu mon visage en la chair…


Paul n’a pas implanté cette église, il n'a jamais vu ces croyants auxquels il s'adresse.

« C’est Epaphras, notre cher ami et collaborateur, qui vous en a instruits. Il est un fidèle serviteur du Christ auprès de vous et il nous a appris quel amour l’Esprit vous inspire. » - Colossiens 1. 7-8

Epaphras a passé du temps à Rome avec Paul et ils ont probablement parlé ensemble de l’église de Colosses. Paul envoi cette lettre pour soutenir le ministère d’Epaphras et pour les enseigner, ce dernier lui ayant certainement fait part des difficultés du moment et du risque de division à cause des faux prophètes.


Dans le chapitre précédent, Paul écrit :

« Voilà pourquoi je travaille et je combats par la force du Christ qui agit puissamment en moi. » - Colossiens 1. 29

Nous avons ici une démonstration de l’équilibre de la vie chrétienne : Faire tout ses efforts pour servir et honorer Dieu. Ici, travailler comporte la notion de s’investir jusqu’à épuisement… C’est le mot grec qui a donné le mot « agoniser » (N’oublions pas que Paul est en prison quand il écrit.) C’est le mot qui décrit l’effort produit par un athlète lors d’une compétition.

L’enseignement que nous pouvons tirer des propos de Paul, est que nous ne pouvons « travailler » ou « combattre » efficacement, en portant des fruits spirituels éternels, que par la force de Christ, Dieu en nous.

Ici, le but de Paul est d’amener cette église à la maturité spirituelle.


La marque du croyant mature


Verset 2 - Je combats pour eux afin qu’ils soient encouragés et que, unis par l’amour, ils accèdent ensemble, en toute sa richesse, à la certitude que donne la compréhension du secret de Dieu, à la pleine connaissance de ce secret, c’est-à-dire du Christ…


Le croyant mature doit avoir une compréhension totale de l’Evangile, se sentir encouragé à l’intérieur et partager le même amour. C’est le combat de Paul pour une église forte et enracinée.

Encouragé par la certitude que donne la compréhension du secret de Dieu. D’autres traduisent le mystère.

C'est bien du salut en Jésus qu'il s'agit … Mystère caché autrefois mais aujourd’hui révélé.

L’Ancien Testament prédisait la venue du messie et annonçait que tous les païens seraient au bénéfice du salut. La raison pour laquelle nous sommes ici, c'est que les prophéties se sont réalisées et nous, païens, nous pouvons maintenant comprendre les secrets de Dieu. Christ en nous, nous apporte des richesses incroyables, qu'on soit Juifs, Grecs, français, portugais, espagnols,…

Un chrétiens mature est au clair avec des mystères qui sont révélés par le Saint-Esprit dans la Parole de Dieu dont voici une liste :

  • L’incarnation de Christ (Co 2. 2-3, 9) ;

  • L’incrédulité d’Israël (Rm 11. 25), la raison pour laquelle nous sommes aujourd’hui au bénéfice de la croix ;

  • L’iniquité (2Th 2. 7), la méchanceté qui est retenue et qui sera relâchée au moment prévu par Dieu afin que Jésus l’anéantisse définitivement ;

  • La réunion des païens et des juifs dans l’église (Ep 3. 3-6), tous bénéficiaires de la promesse de Dieu a faite en Jésus-Christ ;

  • L’enlèvement de l’Eglise (1 Co 15. 51), nous ne mourrons pas mais nous serons tous transformés

>>> Ces mystères révélés donnent aux enfants de Dieu une grande assurance.


« Comme sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu, lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise, à cause de cela même, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la science, à la science la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété, à la piété l'amour fraternel, à l'amour fraternel la charité. Car si ces choses sont en vous, et y sont avec abondance, elles ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la connaissance de notre Seigneur Jésus Christ. » - 2 Pierre 1. 3-8

>>> Une telle grâce ne peut pas nous laisser oisifs… On ne peut pas mener une vie chrétienne sans efforts, même si Dieu nous rempli de sa puissance, il nous demande de tout donner. Marcher en Christ, c’est marcher avec assurance, avec la certitude du salut, l'assurance d'être délivré, guéri et en marche pour une rencontre glorieuse avec notre Seigneur.


Un des pièges dans lesquelles tombent souvent des chrétiens, même de longue date, c’est de laisser des enseignements les éloigner des mystères que nous avons énumérés avant… à un point qu’ils vont commencer à douter de leur salut ou croire des doctrines qui vont à l’encontre de ce que nous avons reçu de Christ.


Que personne ne vous trompe

Christ incarné, un mystère de Dieu…

Verset 3 En lui se trouvent cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance.


Des faux docteurs menaçaient l’église de Colosses et prétendaient posséder une sagesse secrète et des connaissances supérieures réservées à une élite spirituelle. Ils voulaient s’imposer et contrôler les croyants avec leurs doctrines.

Paul de son côté, déclarait que toutes les richesses de la vérité nécessaires pour le salut étaient en Jésus-Christ, lui-même Dieu révélé aux hommes.


Ne vous laissez pas tromper par des gens qui avec une forme de grande spiritualité, cherchent à diminuer Jésus.

Jésus est et restera toujours la révélation de Dieu aux hommes et il est le seul capable de sauver, délivrer, guérir et d’amener les croyants à la maturité spirituelle.


Conclusion

Verset 5 - Car même si je suis physiquement absent, je suis avec vous par la pensée, et c’est une joie pour moi de constater l’ordre qui règne parmi vous et la fermeté de votre foi en Christ.


Savez-vous que l’Apôtre Paul est avec nous en Esprit par cette lettre. Il voulaient dire aux Colossiens qu’ils ne devaient pas interpréter sont absence comme un manque d’intérêt mais il se réjouissait pour eux. Son intérêt était aussi pour nous, l'Eglise du 21ème Siècle. Il parle avec des termes militaires, « bon ordre » et « fermeté de leur foi » Il se réjouissait, malgré les faux docteurs, de les voir prêts à se battre comme des soldats de Christ.

Alors que plusieurs nous jeûnons et prions en ce moment, nous prions pour nous-même mais aussi pour l’Eglise, sa croissance, la provision de Dieu, des conversions, des miracles,…


Il est important de marcher en Lui ( se comporter comme des gens unis à lui) …

« Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus Christ, marchez en lui, étant enracinés et fondés en lui, et affermis par la foi, d'après les instructions qui vous ont été données, et abondez en actions de grâces. » Colossiens 2. 6-7

La maturité chrétienne se construit sur les fondements de la vérité biblique enseignés par les Apôtres. Cet enracinement en Christ correspond à la saine doctrine que nous avons besoin de connaître pour vivre à sa ressemblance et marcher en Lui.

33 vues
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon

55 AVENUE DU MARÉCHAL JUIN, 64200 BIARRITZ

©2015-2020 EGLISEGENERATION21BIARRITZ - Tous droits réservés

logo-itf-accueil-4_edited.png