Mission & Vision

Mis à jour : avr. 9

Un message de Franck Slowik


Nous sommes une église de Pentecôte !

Pas parce que certains lèvent les bras, d’autres parlent des langues inconnues, ou pleurent pendant que d’autres acclament le Seigneur avec enthousiasme.


Nous sommes une église de Pentecôte CAR nous croyons que la Bible est la parole de Dieu qui nous a été révélée par le Saint-Esprit le jour de notre conversion. Cette expérience spirituelle que nous avons vécue est la continuité directe de l'effusion du Saint-Esprit décrite dans le livre des Actes au chapitre 2.

Ayant donné nos vies à Christ, a l'échelle de l'éternité, c’est comme si nous avions tous été dans la même chambre haute avec les disciples et touchés en même temps par le même Esprit. Le Saint-Esprit qui ressuscita Christ est aussi celui qui nous a ressuscité spirituellement.

Ce matin, si ton voisin est converti, tu peux lui dire avec certitude : « Tu ne mourras pas ! » parce que la Bible le dit. Avant de ressusciter Lazare, Jésus dit ceci à Marthe…

« Je suis la résurrection et la vie, lui dit Jésus. Celui qui place toute sa confiance en moi vivra, même s’il meurt. Et tout homme qui vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? » - Jean 11. 25-26

Et toi, le crois-tu ? Tu ne mourras pas car tu es déjà mort (au péché) et qu’en donnant ta vie à Jésus, ton égo, ton « moi », ta chair a été crucifiée. Tout est accompli, y compris pour ta vie. Tu as tout pleinement en Christ !


Depuis que nous sommes en Christ, nous sommes devenus des disciples de Christ.

En tant que tel, Le dernier commandement de Jésus devrait toujours être notre priorité…

« Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde. » - Matthieu 28. 19-20

Un disciple qui fait un disciple est un chrétien qui enseigne à un autre chrétien à observer la Parole de Dieu. Ce cycle a débuté à la création de l’église le jour de la Pentecôte et cessera lors des événements de la fin quand Christ viendra à la rencontre de ses disciples pour instaurer un règne de paix.


Juste avant de prononcer le sermon sur la montagne, Jésus a choisi ses disciples (Lisez Luc 6 à la maison)… Voici ce que nous pouvons y lire…

« Il leur dit aussi cette parabole : Un aveugle peut-il conduire un aveugle ? Ne tomberont-ils pas tous deux dans une fosse ? Le disciple n'est pas plus que le maître ; mais tout disciple accompli sera comme son maître. Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'oeil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton oeil ? Ou comment peux-tu dire à ton frère : Frère, laisse-moi ôter la paille qui est dans ton oeil, toi qui ne vois pas la poutre qui est dans le tien ? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton oeil, et alors tu verras comment ôter la paille qui est dans l'oeil de ton frère. Ce n'est pas un bon arbre qui porte du mauvais fruit, ni un mauvais arbre qui porte du bon fruit.» - Luc 6. 39-43

Un bon disciple sera une personne qui mettra en pratique la Parole de Dieu et qui portera du fruit. Le mot grec pour disciple est le même que pour instruit.

Nous sommes tous des disciples instruits d’un seul maitre, Jésus qui est notre modèle.

Nous sommes seuls responsables de notre relation verticale avec Dieu et de cette relation verticale, des choses doivent découler à l’horizontale, c’est à dire dans nos relations les uns avec les autres. Et je vous cite ce passage…

« A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres. » - Jean 13. 35

Savez-vous quel est le meilleur moyen de vérifier notre amour les uns pour les autres ? C’est l’église locale. J’ai lu cette petite phrase lors qu’une lecture : « cela prend une église pour former un disciple » L’église est la salle de sport pour l’entrainement spirituel du chrétien. Sans l'Eglise, pas de formation de disciples ! Sans églises locales, pas de centres de formation !

Car c’est au sein de l’église locale que…

  • la qualité de ta relation personnelle avec Dieu va être révélée...

  • tu es appelé à mettre en pratique les dons spirituels...

  • tu vas pouvoir développer l’amour, la joie, la paix, la patience, l’amabilité, la bonté, la fidélité, la douceur, la maîtrise de soi.

  • tu vas apprendre à marcher par l'Esprit et ne pas accomplir les désirs de la chair.

  • tu vas répondre à l’appel de Dieu et le servir !

Trop de gens quittent les églises car ils n’ont pas réussi à aimer comme Dieu aime. Ils sont souvent restés dans une relation horizontale, avec des attentes humaines et probablement négligé leur relation verticale avec Dieu. Sans Dieu, il est difficile de comprendre la pertinence de l'église locale.

L’église n’est pas un club social mais le rassemblement des enfants de Dieu. Nous sommes chacun responsables pour notre communion avec le Seigneur et nos relations avec les autres. Nous sommes ensembles pour nous édifier les uns les autres.

Autrement dit, c'est ensemble que nous allons nous encourager, nous édifier les uns les autres afin de tendre à une meilleure relation "verticale" avec Dieu qui influera sur notre relation "horizontale" avec les autres chrétiens. Il y a là un cercle vertueux qui nous élève et renforce notre communion fraternelle (Enfin, cela devrait être le cas !)

« Veillez donc avec soin sur votre conduite, non comme des fous, mais comme des sages ; rachetez le temps, car les jours sont mauvais. C’est pourquoi ne soyez pas sans intelligence, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur. Ne vous enivrez pas de vin : c’est de la débauche. Mais soyez remplis de l’Esprit : entretenez-vous par des psaumes, des hymnes et des cantiques spirituels ; chantez et célébrez le Seigneur de tout votre cœur ; rendez toujours grâces pour tout à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ ; soumettez-vous les uns aux autres dans la crainte de Christ. » - Ephésiens 5. 15-21

Dans un monde où Satan est le prince, où le mensonge règne et la méchanceté se développe rapidement, l’église sera toujours la colonne et l’appuie de la vérité, la lumière du monde et le sel de la terre… Nous avons une responsabilité !

Quand Jésus viendra pour enlever l’église, une grande tribulation s’installera sur la terre et plus rien ni personne ne retiendra la mal et le chaos s’installera pour quelques temps.


Nous sommes l’église et quelle est notre mission ?

Je vous propose ce matin, pour entrer dans cette nouvelle saison qui est devant nous, de définir notre mission et notre vision pour accomplir cette mission.

Notre mission : ENCOURAGER LES GENS À S'APPROCHER DE DIEU ET À SUIVRE JÉSUS FIDÈLEMENT
« Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. Et tout cela vient de Dieu qui nous a réconciliés avec lui par [Jésus-]Christ et qui nous a donné le ministère de la réconciliation. En effet, Dieu était en Christ : il réconciliait le monde avec lui-même en ne chargeant pas les hommes de leurs fautes, et il a mis en nous la parole de la réconciliation. Nous sommes donc des ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu adressait par nous son appel. Nous supplions au nom de Christ : « Soyez réconciliés avec Dieu ! » - 2 Corinthiens 5. 17-20

Si nous sommes des ambassadeurs, cette salle est une véritable ambassade où nous recevrons toujours des gens qui veulent devenir des citoyens du royaume de Dieu. C’est la signification de l’église, ekklesia, ceux qui sont en Jésus sont appelés hors de ce monde.


Dimanche prochain, je vous partagerai notre vision de l’église, celle que nous voulons développer, ce vers quoi nous tendre pour devenir cette ambassade de réconciliation.

Mais en attendant, je vous partage ce verset…

« Ils persévéraient dans l'enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières. » - Actes 2. 42

Alors que des milliers de personnes viennent d’entendre la première prédication de l’évangile… 3000 sont touchés par le Saint-Esprit. Pas sentimentalement… le mot touché est gentil… si je vois une mignonne vidéo d'un petit chat qui ronronne couché à côté d'un bébé, je peux m'exprimer "comme c’est touchant" !

Le mot utilisé dans ce passage est bien plus puissant et plus profond...

Vivement touchés : piquer, percer… métaphore: faire fortement de la peine à l'esprit, l'agiter violemment… en particulier émotion de douleur, être transpercé de douleur

Les 3000 ne sont pas juste émus ou attendris par ce message… ils sont complètement bouleversés et anéantis quand ils comprennent les raisons de la mort de Jésus. Ils se disent : "Maintenant que nous réalisons notre misère, que ferons-nous ?" Imaginez si Pierre les avait laissés dans cet état tourmenté. "Mesdames et messieurs, je suis heureux de vous voir touchés ainsi mais il faut que j'y ailles... Bonne journée et à bientôt peut-être !"

Mais il leur apporte la solution pour être réconciliés avec Dieu… car ils la lui demande et le message de l'Evangile n'aurait aucun sens sans la nouvelle naissance.


Lisez le passage… Actes 2. 37-47


Voici la chronologie :

  • Les 3000 persévèrent dans l'enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières…

  • La crainte s’empare d’eux (respect pour Dieu, obéissance,…)

  • Il se faisait beaucoup de prodiges et de miracles par les apôtres (envoyé en avant, messager, ambassadeur)

  • Il y a un partage : Mise en pratique de la communion fraternelle et de l’entraide.

Et le Seigneur ajoutait à l’église…


Alors que de nos jours de plus en plus de chrétiens recherchent la puissance pour être touché et vivre une expérience avec Dieu, nous voyons ici, qu’ils ont été vivement touché, qu’ils se sont approché de Dieu, qu’il ont mis en pratique la Parole et que la puissance de Dieu s’est manifestée pendant leur marche chrétienne.

L’onction et les dons de l’Esprit ne peuvent être effectifs que dans le rassemblement de croyants qui marchent humblement dans les enseignements bibliques et qui ont une relation verticale avec Dieu, marquée par l’obéissance, la crainte et accompagné d’une communion fraternelle…

Quand une église vit la véritable unité spirituelle, partage une foi commune et met en pratique la parole de Dieu, la puissance l’accompagnera toujours et des vies seront transformées. Ne cherche pas la puissance si tu n’es pas prêt(e) à payer le prix d’une vie consacrée à Dieu, une vie de soumission et d’obéissance à la Parole, une vie de sanctification… Nous servons un Dieu Saint alors soyons saints nous-même dans notre vie chrétienne.

0 vue
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon

55 AVENUE DU MARÉCHAL JUIN, 64200 BIARRITZ

©2015-2020 EGLISEGENERATION21BIARRITZ - Tous droits réservés